Paroisse Notre-Dame de la Mer

Nous sommes très heureux de vous accueillir sur le site officiel de la paroisse Notre-Dame de la Mer à La Seyne sur Mer

Lettre du Curé – Carême 2018

Télécharger la lettre du curé Carême 2018

40 jours pour Dieu et être témoins de l’Amour de Dieu !

Lettre du Curé - Carême 2018

Chers frères et sœurs en Christ,

Le carême (quaresima en latin signifie le quarantième) est cette période de quarante jours qui s’étend du mercredi des Cendres au dimanche de Pâques. Nous serons invités, au cours de la liturgie pascale, à renouveler la foi de notre baptême.

Le nombre <<Quarante>> nous renvoie d’abord aux quarante années que le peuple des Hébreux passa dans le désert[1] avant de recevoir la Terre Promise. Il est le peuple que Dieu a libéré d’Egypte et de l’oppression du pharaon[2]. Durant cette période au désert Dieu va, pour ainsi dire, faire son éducation afin qu’il devienne son peuple, le peuple de Dieu. Ce sont aussi les quarante jours de jeûne de Moïse sur le Sinaï avant la conclusion de la première Alliance[3]. C’est aussi durant quarante jours qu’Elie marcha dans le désert vers l’Horeb, où Dieu se manifeste à lui << dans le murmure d’une brise légère >>[4]. Enfin ces quarante jours nous renvoient encore au désert où le Seigneur, poussé par l’Esprit, va vaincre le Tentateur[5].

Entrons dans ce carême plein d’espérance.

 Le Seigneur veut venir nous enseigner afin que nous devenions davantage le peuple qui lui est consacré. Il veut renouveler l’Alliance qu’il a faite avec chacun de nous le jour de notre baptême. Il désire venir se manifester à nous d’une manière personnelle. Enfin, il veut nous rendre victorieux dans nos combats.

Nous le comprenons, le carême est d’abord un temps de grâce.

Je voudrais baliser notre itinéraire de carême. Le but est de nous donner de vivre ce carême ensemble, en communauté, en famille. C’est tout le peuple de Dieu qui se met en marche !

Choisir d’entrer dans un itinéraire de Conversion.

Notre diocèse s’est mis en route sur un chemin de << conversion pastorale >> selon l’esprit de la demande du Saint Père: << J’espère que toutes les communautés feront en sorte de mettre en œuvre les moyens nécessaires pour avancer sur le chemin d’une conversion pastorale et missionnaire, qui ne peut laisser les choses comme elles sont >>[6].

En effet, depuis quelques mois, s’est engagé un processus de réflexion collégiale autour de notre évêque pour amplifier et structurer la croissance missionnaire de l’Eglise dans le Var dans les 5 à 10 années qui viennent.

Chers paroissiens, TOUS sont appelés à participer à ce mouvement de conversion. Pour nous y aider, des fiches ont été élaborées à partir du beau document du pape François, La Joie de l’Evangile.

Nous allons, durant ce carême, suivre un itinéraire en quatre étapes :

  1. Vivre la conversion du disciple-missionnaire
  2. Découvrir la nécessité de l’annonce de l’Evangile et du service du frère
  3. Retrouver le goût de l’engagement communautaire
  4. Discerner des principes d’action pour retrouver le lien diaconie et évangélisation.

Comme Jésus est poussé par l’Esprit pour aller au désert, je voudrais que tous, nous nous laissions pousser par l’Esprit et vivions notre carême à partir de cette proposition.

Chaque étape de cet itinéraire peut être franchie au cours d’une rencontre de 1h30. Ces rencontres commencent :

Dimanche 16 Mars à 19h00

  •  Briser la mondialisation de l’indifférence

«  Même en tant qu’individus nous sommes souvent tentés d’être indifférents à la misère des autres. Nous sommes saturés de nouvelles et d’images bouleversantes qui nous racontent la souffrance humaine et nous sentons en même temps toute notre incapacité à intervenir. Que faire pour ne pas se laisser absorber par cette spirale de peur et d’impuissance ? »[7]

La proposition concrète pour notre paroisse sera le soutien de nos frères chrétiens persécutés ou soumis à la précarité.

Quête personnelle pendant le carême

Nous serons aussi particulièrement mobilisés dans la prière en répondant à l’initiative lancée par le Saint Père.

  • Bloquer nos agendas et prendre du temps pour soi.

Le 25 mars (Dimanche des rameaux) et du 29 au 31 mars (Triduum Pascal)

  • Etre Missionnaires

Ne craignons pas de parler du carême. Cela interpelle, interroge. Osons inviter à des démarches de carême : Chemin de croix des vendredis de carême, offices de la Semaine Sainte ou toute autre démarche de prière, de jeûne ou d’aumône.

Entrons tous ensemble dans ce temps de carême. Choisissons d’en faire une priorité et il deviendra un moment privilégié pour chacun d’entre nous. Le Seigneur connaît nos vies et nos cœurs. Renouvelons-lui notre confiance. Alors, levons-nous, mettons nous en route…

Père John W. Moreno Acevedo

 

[1] Livre de l’exode, chapitre 15 à 20, 24 à 34 et 40.

[2] Livre de l’exode, chapitre 1 à 15.

[3] Livre de l’exode, chapitre 34 v. 28

[4] Premier livre des rois, chapitre 19

[5] Evangile selon Saint Matthieu, chapitre 4

[6] Exhortation apostolique, La Joie de l’Evangile n° 25, pape François.

[7] Message de carême du pape François pour ce carême

Les commentaires sont fermés.