Notre-Dame de la Mer – Carême 2021 – Jour 2

18 février, 2021

Post By : admin

Tags :

Jeudi 18 février

Lectures du jour : Suivre le lien (source AELF)

Aujourd’hui, à l’église Notre Dame de la Mer :
8h00-17h00 Adoration continue
9h30 Prière des mères
15h00 Confessions, écoute
16h30 Messe ATTENTION : Pendant la période de couvre-feu, les messes du soir sont à 16h30

La question du jour:

Hier, le prêtre a marqué notre front d’une croix de cendres en disant :
« Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle ».

Quelles sont les caractéristiques de la foi?

La foi, don gratuit de Dieu et accessible à ceux qui la demandent avec humilité, est la vertu surnaturelle nécessaire pour être sauvé. L’acte de foi est un acte humain, c’est-à-dire un acte de l’intelligence de l’homme qui, sous la motion de la volonté mue par Dieu, donne librement son adhésion à la vérité divine. En outre, la foi est certaine, car elle est fondée sur la Parole de Dieu; elle est agissante « par la charité » (Ga 5,6); elle grandit en permanence grâce en particulier à l’écoute de la Parole de Dieu et à la prière. Dès à présent, elle donne l’avant-goût de la joie du ciel. (Source COMPENDIUM DU CATÉCHISME DE L’ÉGLISE CATHOLIQUE)

Jeunes cathos

Carême et Pâques
Va jeter un œil…c’est pour toi!


Pour les plus jeunes:

SUPERBOOK Saison 1 Episode 2 – Le Grand Sacrifice !

Prière de Saint Ambroise pour le Carême:

Il est juste et digne, équitable et salutaire, de Vous rendre grâces en tout temps et en tous lieux, Seigneur saint, Père tout-puissant, Dieu éternel, par Jésus-Christ notre Seigneur, qui dans ce saint Temps du jeûne nourrit la foi des fidèles, élève leur espérance et fortifie leur charité.

C’est Lui qui est le Pain vivant et véritable, qui est l’Aliment de l’éternité et la Nourriture de la vertu. Votre Verbe, Seigneur, par qui tout a été fait, est non seulement l’Aliment des âmes humaines, mais le Pain des Anges mêmes. Fortifié de ce Pain, Moïse votre serviteur, lorsqu’il reçut la Loi, jeûna quarante jours et quarante nuits : il s’abstint de la nourriture charnelle, afin d’être plus en état de savourer Votre douceur. Il ne sentait pas la faim dans son corps, et il oubliait la nourriture terrestre, parce que la vue de votre Gloire l’illuminait; et que, par le souffle de l’Esprit, la Parole de Dieu le nourrissait.

Ne cessez donc pas, Seigneur, de nous donner à nous aussi ce Pain pour lequel Vous nous exhortez d’entretenir en nous une faim continuelle.

Ton chemin vers Pâques aujourd’hui:

Abonnez-vous:

FAITES PASSEZ!
Partagez ce message avec vos contacts.

%d blogueurs aiment cette page :