LE  SACREMENT D’ORDINATION, UN SACERDOCE

 
« Ce n’est pas vous qui m’avez choisi ; mais c’est moi qui vous ai choisis
et vous ai établis pour que vous portiez du fruit et que votre fruit demeure »
(Jn 15, 16)
 

L’appel de la vocation

 

v Les prêtres sont des hommes qui ont répondu à « l’appel de Dieu ». Ils ont reçu le sacrement de l’ordre, des mains de leur  évêque pour, au nom du Christ, annoncer l’Évangile, guider et sanctifier le peuple chrétien.
Dans la prédication et la prière liturgique, ils permettent à Dieu d’atteindre les hommes et aux hommes de glorifier Dieu.
Les hommes qui se sentent appelés à être prêtres se préparent et se forment au  séminaire.
Ø Pour découvrir le séminaire du diocèse de Fréjus-Toulon, cliquez ici.
Ø Pour retrouver le témoignage de prêtres, cliquez ici

 

v  Les diacres ont reçu le premier degré du sacrement de l’ordre.   
 L’église distingue
Ø Le diacre permanent, laïc destiné à remplir une mission de service auprès du prêtre, en fonction des besoins de la paroisse et de ses disponibilités. Il peut être marié, avoir des enfants, exercer une activité professionnelle, …
Ø Le diacre de transition, destiné à être prêtre, a fait vœu de célibat. Il peut prêcher, célébrer des baptêmes, des mariages et donner la communion.
 

Le discernement 

 
La vocation au sacerdoce étant un appel de Dieu, elle demande à être discernée par le candidat éventuel d’abord, par l’Eglise ensuite.
Il est essentiel de comprendre qu’un discernement ne peut pas se faire seul et demande l’aide d’un accompagnateur ou d’un directeur spirituel. Il ne peut donc être question ici de livrer des critères définitifs.
 
Précisons simplement qu’un bon discernement doit faire appel aussi bien à des critères d’ordre spirituel qu’au simple bon sens.
 
¨ Les critères de discernement peuvent ainsi concerner l’affectivité spirituelle : est-ce que le fait d’envisager le célibat ou le sacerdoce me trouble, m’inquiète, ou est-ce que cela produit en moi au contraire les fruits de l’Esprit, et cela de façon durable et répétée, …
 
¨ Mais ils doivent aussi, autant que possible, s’inscrire dans une objectivité. De ce point de vue, on retiendra comme critères, en plus  d’une bonne santé physique et psychique :
 
Ø par rapport au célibat : une capacité de continence et de solitude, vérifiée dans le temps, vécue dans la liberté intérieure et  dans la paix ; en effet, l’Eglise appelle ses candidats au sacerdoce, parmi ceux qui  ont reconnu avoir reçu l’appel au célibat.

 

Ø par rapport au sacerdoce : la capacité à être l’homme d’un peuple, d’une  communauté, en communion avec son évêque et avec le presbyterium du diocèse, et donc une aptitude au service, à l’obéissance, au discernement, à la vie fraternelle, …

 

¨ Il s’agit aussi d’être capable de ne pas idéaliser l’appel, mais l’inscrire dans la réalité ecclésiale où Dieu l’a placé ; il  convient  donc d’en parler avec le curé de  sa paroisse et le service des vocations du diocèse.
 

Appel au sacerdoce, Appel à la vie consacrée

 
Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre discernement pour une vocation à laquelle le  Seigneur vous appelle ?
Vous pouvez :  
ü prendre rendez-vous avec le prêtre de la paroisse Notre Dame de la Mer,
–  par téléphone au 04 94 94 83 95
– par mail : notredamedelamer@orange.fr
– à l’accueil de la paroisse (bureau situé à gauche, avant l’entrée dans l’Eglise) :
 285 avenue Fernand Léger, Mar Vivo, 83500 – La Seyne sur mer
ü vous rendre sur le site du service des vocations du diocèse de Fréjus-Toulon,
accueil@diocese-frejus-toulon.com/connaitre-ma-vocation
Evêché
de Fréjus-Toulon
68 impasse de Beaulieu
CS 30518
83041 – Toulon Cedex 9
Téléphone : 04 94 27 92 60
ü contacter le service des vocations,
Séminaire du Domaine de La Castille
RD 554 de La Farlède à La Crau
83210 – Solliès-Ville
Téléphone : 04 94 00 80 60
Fax : 04 94 00 80 61
@seminairelacastille

 

 

 



%d blogueurs aiment cette page :